Un nouveau logiciel, pourquoi ?

Un nouveau logiciel, pourquoi ?

Les changements de la Santé au Travail et les évolutions importantes des organisations des services de Santé au Travail Interentreprises ont amené les dix services de Santé de Bretagne, déjà réunis en association régionale (Bretagne Santé Travail), à la refonte de leur outil informatique vers un logiciel commun.

En effet, les différents logiciels utilisés aujourd’hui par les SSTI (Services de Santé au Travail Interentreprises) sont des outils vieillissants et leurs bases de données arrivent à leurs limites. De même, un engagement politique entamé en 2016 puis confirmé par le rapport Lecoq en juillet 2018, commandé par le 1er ministre, confirme cette volonté de régionaliser et d’uniformiser les pratiques des SSTI.

Le projet informatique « DATA BRETAGNE 2020 » a donc vu le jour en septembre 2017, un logiciel commun pour les 10 SSTI bretons : MEDTRA 4.

 

Parallèlement, ce nouveau logiciel nous permettra de répondre à la nouvelle réglementation RGPD (Règlement Général de Protection des Données).

Afin de répondre à toutes ces exigences politique et informatique, nos équipes médicales ont entamé depuis plusieurs années, une démarche d’informatisation des dossiers médicaux auprès de nos salariés.

 

Chez Santé et Prévention BTP 35

Le projet a été lancé en septembre 2017 pour une mise en application au sein de votre service de Santé au Travail, en Janvier 2019.

C’est un grand changement pour nos équipes au sein du service. Afin de migrer sereinement et de faciliter la prise en main du nouvel outil informatique, les équipes médicales aménageront les plannings de visites pendant les premières semaines de pratique.

Concrètement, MEDTRA 4 permettra :

  • le transfert des données plus rapide,
  • un meilleur service aux salariés et aux adhérents (moins de dossiers papiers, transfert des dossiers …),
  • la simplification de l’identification des risques par postes de travail…

MEDTRA 4 est aussi un outil évolutif, un portail pour les adhérents sera développé dans un second temps, afin de faciliter les démarches administratives. C’est dans cette optique que Santé Prévention BTP 35 a récemment engagé la dématérialisation des pratiques financières.