Tout salarié a des droits et des devoirs en matière de santé au travail.

Les devoirs des salariés

Selon les dispositions de l’article L. 4122-1 du Code du Travail, tout salarié a l’obligation de prendre soin de sa santé et de celle de ses collègues concernés par ses actes au travail.

Pour ce faire, le salarié est notamment dans l’obligation de :

 

Se rendre à la visite médicale organisée par son employeur

Tout refus d’un salarié peut être considéré comme une faute et peut donc constituer un motif de licenciement.

 

Appliquer les règles de sécurité prévues par l’employeur

Les droits des salariés

Le salarié dispose également de droits :

Confidentialité du dossier médical

Le dossier médical est tenu exclusivement par le médecin du travail, l’infirmier de santé au travail et l’assistante médicale. Ils sont tenus au secret médical.

Le contenu du dossier n’est pas communiqué à l’employeur qui a uniquement connaissance des conclusions de la visite. Ainsi, tous les sujets relatifs à la santé, au poste de travail, à l’entreprise peuvent être abordés en toute confidentialité.  

Le transfert d’un dossier médical dans un autre service de santé au travail ou à un autre médecin peut se faire sur autorisation écrite du salarié.

 

Bénéficier d’une action en entreprise

Chaque salarié peut être à l’initiative ou bénéficier d’une action de prévention dans son entreprise ou à son poste de travail en cas d’exposition à un risque par exemple ou encore pour une étude relative à sa santé. La demande doit être réalisée auprès du médecin du travail ou de son équipe pluridisciplinaire.

 

Demander une visite

Le salarié peut à tout moment demander une visite médicale à son médecin du travail sans en informer son employeur.

Pour prendre rendez-vous, vous pouvez contacter l’assistante médicale de votre service de santé au travail et la prévenir de la confidentialité. Dans ce cas, une convocation est envoyée directement à votre domicile.